Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 00:59

Sous un ciel ombrageux -présidence Hollande oblige-, les aéronefs du Ministère de La Défense paradèrent une nouvelle fois, en ce 14 juillet 2012, jour de fête nationale, au-dessus du quartier du même nom. Le changement n'est donc pas pour maintenant.

Dans cet exercice désuet consistant à exhiber sa puissance militaire avec force matériel de guerre, la France s'honore de côtoyer la Russie, l'Iran, la Corée du Nord, la Chine ou le Vénézuéla, quand un hommage dédié aux seules troupes actuellement combattantes ou revenues du front aurait été plus approprié.

A 40 000 euros l'heure de vol du Rafale et 15 à 30 000 euros celle des autres avions, le défilé aérien de la soixantaine d'appareils qui a survolé aujourd'hui le quartier d'affaires de La Défense avant d'atteindre les Champs Elysées a coûté au bas mot un million et demi d'euros. A 2600 euros en moyenne la feuille d'impôts des foyers français, voilà donc l'IRPP de 577 familles parti en fumées de kérosène. A quoi bon faire des efforts de modestie gouvernementale par ailleurs?

Voilà bien une occasion manquée de marquer le changement et de montrer l'exemple.

Repost 0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 15:03

Vol d'hélicoptère au-dessus de La DéfenseLe magazine du Conseil Général des Hauts de Seine dans son édition n°23 de mai-juin 2012 nous offre, dans une version artistique, la photo que nous n'avions jamais pu prendre: celle d'un hélicoptère survolant La Défense. Non pas que l'évènement soit rare, mais il faut savoir dégainer rapidement son appareil photo ou son smartphone pour pouvoir immortaliser le passage rapide d'un hélicoptère traversant le quartier. C'est donc chose faite, avec cette photo en double page (pages 26 et 27 du HDS.mag précité), qui figure également en couverture et est rappelée en page 40 pour annoncer l'exposition photograhique Vues insolites des Hauts de Seine du 1er juin au 1er décembre 2012 au domaine de Sceaux et au parc des Chanteraines.HDS Mag n°23

Mettre en avant le trafic d'hélicoptères au-dessus de La Défense pour promouvoir le département conduit à se poser des questions: est-il raisonnable que des hélicoptères privés circulent au milieu des tours de La Défense, en termes de sécurité? est-il raisonnable que des déplacements très polluants en hélicoptère soient autorisés dans un quartier, un département et une région aussi densément desservis en transports en commun?

D'ailleurs qui donne ces autorisations de survol? Sur la base de quels critères? Qui sera responsable d'avoir permis une telle prise de risque lorsque surviendra le premier accident?

Repost 0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 21:13

A380-800 Emirates vu de dessousDécidémment, les jours de beau temps, les avions volent bas au-dessus de La Défense. Voici comme promis un avion dont nous estimons l'altitude au-dessous des 1800m du précédent avion filmé.

Cet avion survolait l'avenue Léonard de Vinci dans le Faubourg de l'Arche, à Courbevoie et au pied de La Défense, ce lundi 31 octobre 2011 à 12:29. C'est un quadri-réacteur à ailes en V. Son ventre rouge entre les ailes (visible à l'oeil nu mais non distinct sur le film, le capteur étant trop petit) et portant une inscription blanche laisse penser à un appareil de la compagnie Emirates. Il évolue dans le sens est-ouest (il a donc déjà dépassé Roissy-Charles-de-Gaulle) mais amorce un virage vers le nord.

De fait, un A380-800 de cette compagnie a atterri à Roissy à 12:46 ce jour-là en provenance de Dubaï.

Le téléphone portable ayant servi à capturer l'image comporte un capteur 3,2MP, que nous pensons être d'une taille de 1/2,7" ou encore 5,3mm sur 4mm si on s'en réfère aux informations disponibles sur internet à ce sujet. L'avion mesure 24 pixels à l'image, soit 5% des 480 pixels en largeur de l'image, soit encore 0,265mm de la surface du capteur. D'après le constructeur, un Airbus A380-800 mesure 72,72m de long. D'autres mesures sur d'autres photos du téléphone nous conduisent à estimer sa focale fixe à 5,83mm. Ces informations nous permettent de calculer de manière estimative la distance séparant l'avion du capteur du téléphone portable selon la même application du théorème de Thalès que celle qui nous avait permis d'évaluer l'altitude du précédent avion avec d'autres outils : 72720mm / 0,265mm x 5,83mm = 1600m. 1,6km paraît une estimation raisonnable de l'altitude, au regard de la proximité à l'oeil nu et de la présence sonore de l'appareil au moment de son passage à l'aplomb de la rue.

Un jour de grève des personnels navigants d'Air France, les couloirs aériens semblent donc malgré tout suffisamment encombrés pour que des gros porteurs survolent La Défense à basse altitude avant de retourner sur l'aéroport de Roissy. Que fait la DGAC?

Repost 0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 21:27

Boeing 777Les températures excèdent les normales de saison. Du coup, les avions volent bas à l'approche de La Défense. La prochaine fois, il s'agira de capturer à l'image les hélicoptères qui traversent quasi-quotidiennement le quartier ces temps-ci, apparemment en toute impunité (ou alors avec des autorisations à la machine à signer).

Repost 0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 05:02

Boeing 777L'un des nombreux sujets autour de la construction de la tour Phare concerne les couloirs aériens. Ceux qui vaquent sur le parvis de la Défense peuvent vérifier que le quartier est régulièrement survolé par des avions de ligne, parfois à des altitudes surprenamment basses.

Ci-dessous un contrôle d'altitude au passage d'un avion venant de décoller de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle et en partance pour l'ouest. Un double décimètre d'écolier, une caméra, un trépied et quelques pièces de Mécano du même écolier, et le tour est joué.

Le double décimètre est à 21cm de l'objectif. L'avion de ligne est un biréacteur aux ailes en V et arrive sur La Défense à 17h14 ce 17 août 2011. Un Boeing 777/200 (c'est bien sa silhouette) d'Air France vient justement de décoller (avec retard) à 17h03 de Roissy en direction de Washington aux Etats-Unis. Cet appareil mesure 63,7m de longueur selon le constructeur.
A l'objectif, comme le montre l'image vidéo, l'appareil mesure 7,5mm de longueur sur le double décimètre. Petite application du théorème de Thalès: si 63,7m apparaissent comme 7,5mm à 21cm de distance, alors la distance séparant l'objectif de l'avion est de 63,7m / 0,0075m x 0,21m, soit presque 1800m. L'altitude de croisière de cet appareil est de 10700m. Il est encore en pleine phase de décollage. Et passerait donc à 1,5km de la tour Phare si elle existait.
En attendant de capturer dans l'objectif un avion qui de temps à autre survole le quartier à une altitude encore bien inférieure.
Repost 0

Présentation

  • : Les dessous du quartier de la Défense
  • Les dessous du quartier de la Défense
  • : La Défense sans la tour Phare, l'EPADESA sans le Prince Jean, le pouvoir aux électeurs au suffrage direct.
  • Contact

Recherche