Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 01:42

lunettes.jpgDécidemment, l'épidémie resurgit. La double nationalité érigée en fléau national, c'est la preuve que les parlementaires UMP sont à l'écoute des Français et cernent parfaitement les sujets brûlants de société. C'est vrai, après tout, une fois que la double nationalité sera interdite, qui pensera encore au chômage à près de 10%, à l'endettement public, au pouvoir d'achat, au recul de l'âge de la retraite, à la liquidation lente des services publics de la Santé et de l'Education?

Etre aveugle et sourd tout en étant certain de savoir où on va, c'est comme l'alcool au volant, ça finit dans le mur.

Repost 0
Published by vince vabohda - dans Les primaires de l'UMP
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 20:48

Tour SCORTour SFR (tour Sequoïa)Attirer les géants... En attendant, les tours se vident. Aux côtés des vases communicants entre la tour Egée et la Tour First, qui vident la première, c'est désormais SFR qui quitte la tour Sequoïa (55 000 m² ; comme la tour Egée, elle est adjacente à l'emplacement du projet de tour Phare) et SCOR qui quitte la tour du même nom (30 000 m², entre la tour EDF et le centre commercial des Quatre Temps) d'ici la fin de l'année 2011 également.

Voici donc que s'ajoutent 85 000 m² aux 50 000 m² encore vacants de la tour First, aux 100 000 m² inoccupés de Coeur Défense et aux 55 000 m² abandonnés de la tour Egée. Près de 400 000 m² à louer ; pour autant, les projets de construction vont de l'avant, à commencer par la tour Phare (150 000 m²) dont une maquette va être exposée sous peu au CNIT pour rallier les riverains peu enthousiastes.

Les deux derniers partants illustrent de manière assez symptomatique ce dont pâtit la Défense : SFR gagne la Seine-Saint-Denis, pour y trouver des surfaces moins chères ; SCOR gagne le centre de Paris, près de l'Etoile, pour trouver une adresse de prestige. Dans les deux cas, le bât blesse au niveau du rapport qualité/prix.

Pour protéger leur investissement, les propriétaires des tours de la Défense préfèrent ne pas ramener leurs loyers au niveau du marché, post-crise de 2008, quitte à ne pas les louer en attendant des jours meilleurs. Cependant, la croissance de l'offre immobilière sur la Défense et l'émergence d'une offre moderne et moins chère dans d'autres banlieues de Paris ne laissent pas présager des lendemains qui chantent.

Baisser les prix serait un premier moyen de prévenir l'éclatement de la bulle. Investir dans la qualité de l'environnement du quartier, plutôt que dans l'accroissement de l'offre immobilière qui aggrave la déflation, serait un deuxième levier. Les entreprises quittent en effet aussi la Défense parce que:

- à la différence de la City londonienne souvent citée comme référence concurrentielle par l'EPADESA, la Défense est un quartier excentré, mal desservi par les transports en commun (saturés et souffrant souvent de retard) et par les voies routières (également saturées);

- c'est un quartier manquant de prestige : voilà dix ans encore, des bandes s'y affrontaient sur le parvis le week-end. Les tunnels sous la dalle sont noircis par les suies d'échappement. Tous les commerces et la vie s'éteignent après 20h. Personne n'aurait l'idée de venir y dîner;

- c'est un quartier constamment en chantier, notamment pour ceux qui l'abordent par la route: rénovation du tunnel sous la Défense, du CNIT, constructions des tours Carpe Diem et Ava, prolongation du tramway T2, tout ceci après la construction de la 3e tour de la Société Générale et la restructuration de la tour First (ex-AXA).

Certes, le centre commercial des Quatre Temps a été entièrement réhabilité depuis peu et le CNIT a fait peau neuve concommitamment. Les commerces y ouvrent désormais le dimanche, ce qui maintient l'animation du quartier y compris en dehors des jours ouvrés. La mise aux normes de sécurité du tunnel sous la Défense s'accompagne d'un éclaircissement de ses revêtements précédemment noirs.

Mais les transports restent le point noir, et il est surprenant de constater que la réponse qui y est apportée avec le Grand Paris est, encore une fois, toujours plus de quantité (RER E, prolongement du tramway T2, gare TGV, liaison avec les aéroports), là où les attentes concernent davantage la qualité.

Le résultat est connu d'avance : toujours plus de départs...

Repost 0
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 01:16

Tour First (tour CB31, ex-tour AXA)Le n°73 de juin 2011 de Courbevoie Mag, le mensuel de la municipalité, vante à nouveau les mérites de la Tour First, première tour du plan de renouveau de la Défense, qui plus est située sur le territoire de la commune. Une brève, intitulée First class énergétique, rappelle que la tour First est "située place des Saisons à Courbevoie",  qu'elle est "la plus haute tour de bureaux jamais construite en France avec ses 231 m pour 80 000 m² de bureaux répartis sur 52 étages" et enfin que "la société Ernst & Young s’y installera sur dix-neuf étages à partir de novembre prochain".

Le n°69 de février 2011 déjà évoquait "La Défense face à la concurrence mondiale" et dans un paragraphe intitulé "Attirer les géants" se félicitait de ce qu'Ernst & Young ait "choisi la tour First, plus haute tour de bureaux en France (231 m), pour réunir ses employés, encore répartis entre le Faubourg de l’Arche, à Courbevoie, et Neuilly."

Tour Egée (Tour Ernst & Young)En clair, la tour First a été achevée et inaugurée le 5 mai 2011 ; le premier occupant y emménagera six mois plus tard ; il en occupera à peine plus du tiers... Cet occupant est aujourd'hui déjà situé pour l'essentiel à la Défense, et même à Courbevoie, où il occupe la quasi-totalité des quarante étages de la tour Egée. Ce sont les salariés d'un immeuble de seulement sept étages à Neuilly qui seront regroupés avec ceux de la Défense dans la tour First à compter de novembre 2011. Autrement dit, la première étape du plan de renouveau de la Défense a consisté jusqu'ici à vider une tour de 40 étages à Courbevoie pour remplir un peu plus du tiers d'une autre tour, toujours à Courbevoie.

Coeur Défense 1Tour T1 (tour GDF-Suez), une impression d'inachevé avec son sommet en échafaudageAttirer les géants... En attendant, il s'agit surtout de créer sur la Défense de la surface de bureau inoccupée. En mars 2011, Coeur Défense, le plus grand complexe de bureaux d'Europe avec 350 000 m² souffrait déjà d'un taux de vacance de plus de 34%, soit une surface de bureaux inoccupée déjà supérieure à celle désormais offerte par la tour First. Rappelons que la tour T1, d'ailleurs contigue à la tour Egée, fut achevée et inaugurée en avril 2008 puis a attendu mai 2010, soit deux ans, pour voir emménager GDF-Suez.

Le projet de tour PhareCertes, reconnaissons que ces tours sont arrivées sur le marché en période de crise, et qu'il suffira d'une reprise pour que l'offre abondante de m² de bureaux sur la Défense trouve preneur. Cependant, rappelons qu'avec son ambition d'avoir le plus grand complexe de bureaux ou la plus haute tour (la prochaine est la tour Phare), la Défense semble atteinte du syndrome de Babel, qui présage l'éclatement d'une bulle davantage que la reprise.

Repost 0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 22:25

Le minitel s'éteint en 2012Un peu plus de deux cents Courbevoisiens ont connu le bonheur le lundi 5 juin 2011 de patienter jusqu'à six heures dans une file d'attente à la mairie de Courbevoie pour inscrire leurs enfants aux activités extra-scolaires de l'année 2011-2012. Courbevoie, quatre arobases au label Ville Internet en 2011, rappellent les affiches placardées aux portes d'entrée de la mairie. Affiches dont profitent donc les administrés qui doivent se déplacer et attendre des heures sur place.

Certains maires sont adeptes de réflexologie plantaire ; celui de Courbevoie promeut le tantrisme. Attendre debout cinq heures un jour ouvré pour savoir si vos enfants auront une place en centre aéré le mercredi ou en études surveillées après l'école, cela cultive la tension et aiguise la patience. Vous rendre compte que cette démarche vous empêchera de regagner votre poste de jeune cadre dynamique de l'Ouest parisien avant au mieux le milieu d'après-midi, cela travaille vos hormones. Vous vous mettez d'ailleurs à pianoter frénétiquement sur votre smartphone pour prévenir par e-mail de votre retard impromptu et réalisez que les méandres kafkaïens de la mairie de Courbevoie ne donnent accès à aucun signal 3G, ni EDGE, pas plus que GPRS ni même GSM : le paroxysme n'est plus très loin. Quatre arobases...

Mais ce n'est qu'un début. Dévoilons ici les prochaines étapes de la profession de foi du maire. Pour obtenir cinq arobases (le maximum) au label Ville Internet, la municipalité proposera aux Courbevoisiens en 2012 de procéder à ces démarches sur l'aguicheur 3615 COURBEVOIE. Les pages s'afficheront à la vitesse langoureuse de 1200 bauds ; dans le cadre d'un partenariat public-privé avec Iliad, l'opérateur transférera les derniers salariés de messagerie rose qu'il n'a pas encore affectés au support en ligne de Free vers le 3615 COURBEVOIE pour faire profiter les administrés de leur capacité à faire durer le plaisir en ligne. A défaut de sa voie suave, l'image lassive du maire de Courbevoie s'affichera ainsi en page d'accueil:

Vos démarches en ligne

Jacques, arrêtez, nous n'en pouvons plus! Nous flirtons là avec le très haut débit, c'est insoutenable!

Repost 0
Published by vince vabohda - dans Les primaires de l'UMP
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 06:24

Se serrer la ceinture, c'est bon quand on n'est pas parlementaireLes députés UMP vous donnent la parole, proclame le site des Etats généraux de la dépense publique. Le thème de la réduction de la dépense publique a inspiré nombre de visiteurs du site. Peut-être dans un sens inattendu pour ceux qui ont lancé le débat : parmi les idées les mieux notées par les contributeurs, la plupart propose en effet une réduction du nombre de mandats électifs ou non-électifs, ou encore de frapper au portefeuille des élus: supprimer le Sénat, réformer le "mille-feuille" administratif, réduire le nombre de députés, revoir le mode de calcul de retraite des élus, supprimer la réserve parlementaire, supprimer les communes,  supprimer les comités Théodule, supprimer le Conseil Economique et Social...

Les députés UMP vous ont-ils entendu? Jean-François Copé, chef du groupe parlementaire UMP, a dévoilé la mesure-phare qui est ressortie de ces états généraux de la dépense publique: soumettre à l'impôt les indemnités d'accidents du travail... Cherchez l'erreur. Que les élus montrent l'exemple? Il n'en est nulle mention. Que cette proposition se trouve classée dans les tréfonds du classement des propositions recensées sur le site? Peu importe.

Vite, un observatoire de la surdité et de la myopie des parlementaires UMP! (mais il ne faudrait surtout pas que le remboursement de leurs consultations ORL soient imposées!)

Repost 0
Published by vince vabohda - dans Les primaires de l'UMP
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 04:38

tourd2.JPGLa majorité à Courbevoie se félicite de la future construction de la tour D2, l'un des projets appartenant au plan de renouveau de La Défense. L'architecture de cette tour, par Anthony Béchu et Tom Sheehan, n'est pas sans rappeler celles des Swiss Re building à Londres, conçue par Norman Foster, et Torre Agbar à Barcelone, conçue par Jean Nouvel. Les Londoniens appellent la première "le cornichon" (the Gherkin). Les Barcelonais appellent la leur "el supositorio". Espérons que les Courbevoisiens feront davantage preuve de créativité que les architectes.

Repost 0

Présentation

  • : Les dessous du quartier de la Défense
  • Les dessous du quartier de la Défense
  • : La Défense sans la tour Phare, l'EPADESA sans le Prince Jean, le pouvoir aux électeurs au suffrage direct.
  • Contact

Recherche