Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 11:17

Bornes-de-badgeages.jpgPetit suivi d'actualité, surtout que les circonstances s'y prêtent! En mai dernier, nous nous réjouissions de l'effort de la municipalité qui avait entrepris d'organiser les inscriptions des enfants de Courbevoie aux activités périscolaires pour l'année 2012-2013 par internet, plutôt que de contraindre leurs parents à se déplacer un jour ouvré jusqu'à la mairie pour y faire la queue pendant des heures. Les inscriptions ouvraient le 4 juin dernier, et nous avions promis de faire un retour sur la manière dont elles se passeraient.

L'inscription eut effectivement lieu sur un site internet, le nouvel Espace Famille du site de la mairie de Courbevoie, mais en pratique une bonne partie se fit par courrier électronique : ainsi tous les documents nécessaires à l'inscription ne purent pas être télétransmis directement sur le site mais devaient être envoyés, en plusieurs exemplaires, à jusque trois adresses e-mail différentes. Gare aux confusions et aux oublis!

Ensuite, ce mode d'inscription ne rendit que plus flagrant une des failles du service rendu, dénoncé par l'opposition qui va jusqu'à parler de pénurie entretenue de l'offre d'activités à Courbevoie : le manque de places. En effet, dès 9h du matin le 4 juin, premier jour d'inscription, vous saviez sur internet que plus aucune place n'était disponible aux activités que vous demandiez. Au moins aviez-vous évité de faire la queue à la mairie jusqu'en début d'après-midi pour le vérifier, ce qui est presque une consolation.

La facturation n'en est pas davantage ressortie plus claire. Il convient désormais que les parents alimentent deux comptes distincts, au lieu d'un, et le détail des prestations facturées à l'année, au trimestre, au mois ou à la consommation n'est pas davantage fourni, si bien que l'avance demandée à la rentrée s'avère d'une opacité totale... et d'un montant double de celui appelé chaque mois l'année précédente.

Au final, reconnaissons quand même un processus beaucoup moins consommateur de temps, de stress et de déplacements que l'an dernier. Forte de cette avancée, la municipalité a décidé d'aller plus loin. Au cours de l'été, elle a remplacé les bornes des Cartes Qualité de Ville dans les écoles par de nouveaux modèles. Mal lui en a pris : annoncé aux parents d'élèves par courrier électronique accompagné d'un mode d'emploi quelques jours avant la rentrée scolaire, ce changement s'est traduit la première semaine de la rentrée par une cohue et des embouteillages tous les matins à l'arrivée des élèves dans les écoles. Entre les nouvelles bornes qui ne fonctionnaient pas et celles bien en service mais qui peinaient à lire les cartes, le personnel administratif se trouvait rapidement contraint de laisser les enfants entrer sans badger, sans quoi l'exercice se serait étalé jusqu'en milieu de matinée à chaque fois.

Dans un courrier envoyé hier par e-mail aux parents d'élèves (voir vignette ci-contre), la municipalité annonce qu'elle suspend temporairement après cette première semaine l'utilisation des bornes pour la Carte Qualité de Ville dans les écoles. On notera avec quelle élégance la municipalité y rejette la faute sur le prestataire privé chargé de la mise en oeuvre de ces nouveaux outils, oubliant que c'est elle qui en premier lieu a choisi de déléguer au privé ce chantier, en deuxième lieu a choisi le délégataire, et en troisième lieu s'est abstenue de contrôler la qualité de sa prestation avant que les élèves, leurs parents et les personnels administratifs des écoles de Courbevoie ne se voient improvisés beta-testeurs à leur insu. Pour une ville à quatre arobases au label Ville Internet, cet échec a son hashtag: #FAIL.

Partager cet article

Repost 0
Published by vince vabohda - dans Les primaires de l'UMP
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les dessous du quartier de la Défense
  • Les dessous du quartier de la Défense
  • : La Défense sans la tour Phare, l'EPADESA sans le Prince Jean, le pouvoir aux électeurs au suffrage direct.
  • Contact

Recherche