Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 08:06

Projet de tour GeneraliSi certains quittent La Défense, d'autres y renoncent. Après les projets deProjet de tour Signal tour Signal de Jean Nouvel (abandonnée faute d'investisseur), des tours Hermitage Plaza d'un investisseur russe (menacées par la faillite de la maison-mère), l'assureur italien Generali révise désormais aussi sa stratégie d'investissement sur La Défense et abandonne le projet de tour portant son nom, malgré son stade avancé.

Voilà pour le verre à moitié vide. Le verre à moitié plein s'illustre avec laProjet de tours Hermitage Plaza concrétisation d'autres projets, les tours Carpe Diem et Majunga, dont la construction a débuté.

Projet de tour Carpe DiemJean Nouvel positivait l'abandon de la tour Signal en mars 2010 en affirmant que "les crises immobilières sont sinusoïdales" et que les investisseurs se bousculeront de nouveau au portillon dans deux ou trois ans, donc en 2012 ou 2013. A mi-chemin, en juillet 2011, cela semble mal parti.

L'architecte autopromu économiste anticipe sans doute un retour de l'inflation,Projet de tour Majunga terreau favorable à l'investissement immobilier, qui est un placement censé protéger de l'inflation. Le contexte actuel de crise de la dette publique en Europe et aux Etats-Unis (et demain en Chine), rend le scénario inflationiste crédible. Mais à quel horizon celui-ci ressucitera-t-il l'engouement des investisseurs institutionnels, banques en tête, pour l'immobilier? Combien de temps avant que l'économie mondiale dans son ensemble ne se remette de sa dette? Et la France ne mettra-t-elle pas un terme, dans ce contexte, au subventionnement public de l'immobilier résidentiel, entraînant un effondrement des prix de la pierre avant que le secteur ne redevienne un placement attractif?

Enfin, un autre scénario crédible, celui d'une déflation prolongée suite à un surinvestissement dans l'immobilier frappe le Japon depuis vingt ans. L'architecte peut reprendre son compas et réviser l'amplitude de ses sinusoïdes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les dessous du quartier de la Défense
  • Les dessous du quartier de la Défense
  • : La Défense sans la tour Phare, l'EPADESA sans le Prince Jean, le pouvoir aux électeurs au suffrage direct.
  • Contact

Recherche